La file commence à être longue devant le guichet de l'urbanisme. Les gens s'impatientent mais les deux hommes ne sont pas près d'avoir fini.

- Monsieur, nous allons reprendre depuis le début. Votre demande a été rejetée. Il n'y a pas de recours possible pour le moment.

- Vous n'aimez pas la couleur ? Qui n'aime pas le rouge ? C'est la couleur du tempérament, la couleur du sang, de la vie quoi ! Quand quelqu'un a une façade en briques, vous faîtes repeindre les briques en gris ? Je vais quand même pas peindre ma façade en bleu !

- Monsieur, ce n'est pas la couleur qui pose problème. C'est son intensité. Vous ne pouvez pas utiliser des couleurs vives. Vous devez aller vers des teintes plus neutres. Plus sombres...

- C'est pour que ça reste cohérent avec les autres ? Que ça soit uniforme ?

- Voilà monsieur, c'est ça.

- Uniformément triste quoi.

- Oui monsieur. Si vous voulez bien céder votre place ce serait gentil, il y a du monde qui attend.