Turn on javascript

flèche supérieur

Vue générale de la salle 14 Les mots du travail - le travail des mots 1 - Miniature Outplacement - Miniature Work 01 - Miniature Comment recycler son bulletin de salaire vierge ? - Miniature

Le chômage

-

"Revenu annuel: vingt livres; dépenses annuelles: dix-neuf livres, dix-neuf shillings, six pence; résultat: le bonheur. - Revenu annuel: vingt livres; dépenses annuelles: vingt livres, zéro shilling, six pence; résultat: la misère."

David Copperfield, Charles Dickens


Comme les deux faces d'une même pièce, il n'est plus possible à l'heure actuelle d'aborder le travail en faisant abstraction du chômage. Signe d'une défaillance structurelle et d'un dysfonctionnement économique, le chômage qui touche l'individu entraîne non seulement la détérioration de ses liens sociaux et la désorganisation de sa vie familiale mais il menace aussi le bon fonctionnement de notre organisation collective. A l'heure actuelle, l'écart entre la réalité vécue par les personnes aux chômage et sa représentation officielle n'a jamais été aussi accru. La société, plutôt que de se lancer dans un auto-diagnostic, en revient à l'éternel phénomène du bouc émissaire qui marque l'invasion dans la sphère publique d'un champ lexical misanthrope : "assistés", "profiteurs", voire "parasites", les bénéficiaires de la sécurité et de l'aide sociale sont pointés du doigt selon un sophisme qui dit que la crise existe à cause du chômage, et non pas l'inverse. Parallèlement, la montée des discriminations envers les âges, les sexes, les origines ne fait qu'alimenter le problème. La dernière discrimination en date face à l'emploi se trouve dans le fait d'être chômeur. Vous êtes au chômage aujourd'hui car vous étiez chômeur hier. La suspicion des institutions à l'égard des chômeurs se double d'une profonde désillusions de ceux-ci envers les institutions. La cohésion sociale s'effrite, la tension monte et la démocratie se voit mise en danger.

Le chômage affecte aussi ceux qui ont un travail. Il déséquilibre les relations travailleurs/employeurs grâce à cette "armée industrielle de réserve", selon l'expression de Marx, qui permet de faire pression à la fois sur les conditions de travail et sur les salaires. Les politiques de diminution des coûts du travail n'ont pas réussi à concurrencer la main d'œuvre bon marché et peu qualifiée des pays émergeant et les profits des entreprises ont d'avantage nourris l'économie spéculative que productive. Que reste-t-il en Europe pour les travailleurs peu qualifiés ? Comment peut-on revaloriser un travail devenu dégradant, dégradé et qui ne paie plus guère ? La nouvelle approche "active" de l'état providence multiplie les formations et les stages dont les finalités ne semblent pas tant d'acquérir de nouvelles connaissances que d'apprendre à mieux vendre sa force de travail. On ne conduit plus à l'emploi mais à l'employabilité. On forme un habitus flexible, docile et disponible qui mènent vers des emplois de plus en plus précaires. Voila donc les deux faces de cette pièce sans valeur, des chômeurs et des travailleurs pauvres.

Salle 01

Éditorial

Salle 02

Les lieux du travail (1)

Salle 03

Les lieux du travail (2)

Salle 04

Le monde du travail (1)

Salle 05

Le mythe de l'usine

Salle 06

La mine (1)

Salle 07

La mine (2)

Salle 08

La mine (3)

Salle 09

La centralité du travail

Salle 10

La récolte

Salle 11

Le discours

Salle 12

Les mots et le travail

Salle 13

Le travail et les mots

Salle 14

Le chômage

Salle 15

L'interprétation

Salle 16

Désir et désillusion

Salle 17

Le sujet sans objet

Salle 18

Portraits au charbon

Salle 19

La santé mentale

Salle 20

Le monde du travail (2)

Salle 21

La valeur

Salle 22

Le mythe de l'artiste (1)

Salle 23

Le mythe de l'artiste (2)

Salle 24

Le plus vieux métier du monde

Salle 25

La dignité

Salle 26

Le revenu (de base)

Salle 27

Chercher

Salle

Nils Alix-Tabeling

Driss Aroussi

Jeanne Berger

Botto e Bruno

Charley Case

Claire Clouet

Gaël Davrinche

Coraline de Chiara

Arnaud De la croix

Aliénor Debrocq

Alain Delorme

Jacques Demarcq

Al Denton

Antoine Desailly

Marine Dricot

Edgar Kosma

Aurélien Ferret

Laura Fouqueré

Amandine Freyd

Kokouvi Dzifa Galley

Grégoire Damon

Groupe "Être sujet de son travail"

Jean-Jacques Dumont

Jeep Novak

Julie Luzoir

Benoît Mallon

Méryl Marchetti

Zoé Nehlig

Gregory Parreira

Thomas Lacoste

Mathilde Ramadier

Jesse Reno

Daniel Roblin

Stéphanie Rosianu

Andréa Poulieva

Thomas Seron

Jacques Sicard

Eric Smeesters

Stéphane Spak

Vakaarm Studio

Constantin Sunnerberg

Vincent Tholomé

Christine Van Acker

Martin Viot

Yeno Anongwi

Edwin Lavallée

-

-

Jacques Sicard - Bartleby de Maurice Ronet

Mathilde Ramadier - Berlin, Miroir brisé du travail

Edgar Kosma - BETTER LIFE ASSURANCES, le meilleur est à venir

Benoît Mallon - Cher Travail

Al Denton - Claudie wants a cracker

Gregory Parreira - Coqs

Kokouvi Dzifa Galley - Délit-ivresse

Thomas Seron - Fragments d'un paysage ferroviaire

Aurélien Ferret - Gagner sa vie, un parcours

Marine Dricot - La photo du jour

Eric Smeesters - La réussite une notion à repeupler

Claire Clouet - Le plus vieux métier du monde

Eric Smeesters - Le temps c'est du désir

Driss Aroussi - Les Chantiers

Aliénor Debrocq - Les enthousiasmes obligatoires

Grégoire Damon - Nouveaux métiers

Arnaud De la croix - Outplacement

Jacques Demarcq - Phnom poéme

Andréa Poulieva - Prostitution en Belgique : État des lieux par une travailleuse sociale

Jacques Sicard - Quelle était verte ma vallée de John Ford

Stéphanie Rosianu - Steeve

Yeno Anongwi - Sueur de dignité

Méryl Marchetti - Surprescription cognitive

Edwin Lavallée & Thomas Lacoste - Travailler les savoirs - Entretien avec Thomas Lacoste

Vincent Tholomé - VUAZ: mère au placard

(moins)

... plus

Vakaarm Studio - Bras de Fer

Jean-Jacques Dumont - Comment recycler son bulletin de salaire vierge ?

Jeanne Berger & Laura Fouqueré - Entreprise chorégraphique

Charley Case - Guide de politesse à l'attention des forces de l'ordre

Thomas Lacoste - Notre Monde : de la centralité du Travail - Christophe Dejours

Thomas Lacoste - Penser le travail, une urgence politique : Volume I La centralité du travail - Christophe Dejours

Thomas Lacoste - Penser le travail, une urgence politique : Volume II La centralité du travail - Christophe Dejours

Thomas Lacoste - Penser le travail, une urgence politique : Volume III Crise et évaluation de la valeur travail - Christophe Dejours

Thomas Lacoste - Penser le travail, une urgence politique : Volume IV Travail et Santé Mentale - Christophe Dejours

Thomas Lacoste - Penser le travail, une urgence politique : Volume V Impulser de nouvelles recherches sur le travail - Christophe Dejours

(moins)

... plus

Coraline de Chiara - A.E.

Constantin Sunnerberg - Agriculture

Gaël Davrinche - Autoportait aux chardons

Gaël Davrinche - Autoportrait aux ballons

Constantin Sunnerberg - Capitalism

Antoine Desailly - Faire Tapisserie

Constantin Sunnerberg - Idealism

Daniel Roblin - Kawak Ijen 01

Daniel Roblin - Kawak Ijen 02

Daniel Roblin - Kawak Ijen 03

Daniel Roblin - Kawak Ijen 04

Daniel Roblin - Kawak Ijen 05

Daniel Roblin - Kawak Ijen 06

Daniel Roblin - Kawak Ijen 07

Daniel Roblin - Kawak Ijen 08

Daniel Roblin - Kawak Ijen 09

Daniel Roblin - Kawak Ijen 10

Botto e Bruno - L'histoire de l'usine

Amandine Freyd - Listes

Jesse Reno - No escape from empire

Jesse Reno - Obey the tribe

Zoé Nehlig - Opportunité

Jeep Novak - RN 49 - Km 77.5

Amandine Freyd - Sans Titre

Jean-Jacques Dumont - Seau de maçon découpé

Antoine Desailly - Souffleurs

Jean-Jacques Dumont - Temps partiel

Antoine Desailly - Tickets Perdants

Alain Delorme - Totem #2

Alain Delorme - Totem #9

Julie Luzoir - Travail 1

Julie Luzoir - Travail 3

Julie Luzoir - Travail 4

Julie Luzoir - Travail 5

Groupe "Être sujet de son travail" - TRAVAILS 1 - LE CORPS

Groupe "Être sujet de son travail" - TRAVAILS 1 - LE CORPS - page centrale

Groupe "Être sujet de son travail" - TRAVAILS 2 - LE LANGAGE (1)

Groupe "Être sujet de son travail" - TRAVAILS 2 - LE LANGAGE (1) - page centrale

Groupe "Être sujet de son travail" - TRAVAILS 3 - LA PAUSE

Groupe "Être sujet de son travail" - TRAVAILS 4 - LE LANGAGE (2)

Nils Alix-Tabeling - Usine

Antoine Desailly - Usines

Constantin Sunnerberg - Wall Street

Constantin Sunnerberg - Work 01

Constantin Sunnerberg - Work 02

Martin Viot - Work in progress 1

Martin Viot - Work in progress 2

Martin Viot - Work in progress 3

(moins)

... plus

... plus